Alerte rouge pour les grossistes-répartiteurs

Alerte rouge pour les grossistes-répartiteurs

Marie Bonte
| 09.04.2019
  • CSRP

Les pertes d’exploitation subies par le secteur de la répartition ont doublé en 2018. Une situation critique dont a pris note l’Autorité de la concurrence dans son avis du 4 avril et qui réclame une réforme profonde du mode de rémunération des grossistes-répartiteurs.

En 2018, les pertes d’exploitation enregistrées par les grossistes-répartiteurs se sont élevées à 46 millions d’euros, soit deux fois plus qu’un an auparavant. Depuis plusieurs mois déjà, le secteur de la...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
ibu

Ibuprofène et kétoprofène aggravent les infections, alerte l'ANSM

Une enquête des centres régionaux de pharmacovigilance (CRPV) de Tours et Marseille, suggère le « rôle aggravant » de l'ibuprofène et du kétoprofène en cas d'infection. L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits... 6

Partenaires