Pertes sèches pour les petites officines

Pertes sèches pour les petites officines

Marie Bonte
| 29.03.2019
  • pharmacie

L’excédent brut d’exploitation des pharmacies d’un chiffre d’affaires inférieur à 1 million d’euros a chuté de 7 % en un an. Soit 30 % de rémunération en moins pour leur titulaire.

Pour les officines réalisant moins d’un million de chiffres d’affaires annuel, la situation est plus que préoccupante. Selon les statistiques professionnelles de la pharmacie publiées aujourd’hui par le réseau d’experts-comptables indépendants CGP *, en 2018, leur...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
euros

Tous les entretiens seront payés avant fin septembre

À l'occasion d'un point presse hier, l'Union des syndicats de pharmaciens d'officine (USPO) annonce que l'assurance-maladie s'est engagée à payer tous les entretiens pharmaceutiques et bilans partagés de médication encore en souff... Commenter

Partenaires