« Prescription pharmaceutique » : le débat s’enflamme

« Prescription pharmaceutique » : le débat s’enflamme

Marie Bonte
| 08.03.2019
  • Dr Jacques Battistoni, Président de MG France (syndicat de Médecins Généralistes)

Présenté le 5 mars devant la Commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale, l’amendement sur la dispensation protocolisée par le pharmacien soulève à nouveau un tollé chez les médecins.

L’idée d’autoriser les pharmaciens à dispenser de manière protocolisée des médicaments de prescription obligatoire pour des pathologies bénignes (cystites, rhinites, conjonctivites…) est pourtant âprement défendue par un médecin, le député Thomas Mesnier, rapporteur général du...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
tire-lait

À la Une DM : prix écrasés, pharmaciens étranglés Abonné

En diminuant de 37 % les tarifs des tire-lait, l'assurance-maladie porte un nouveau coup aux dispositifs médicaux en pharmacie. Paradoxal, car cette mesure met en jeu la rentabilité de cette activité officinale à l'heure où les pharmaciens sont invités à accompagner le virage ambulatoire de la médecine de demain. 3

Partenaires