À la Une - Sérialisation : les raisons d'un flop

À la UneSérialisation : les raisons d'un flop

Marie Bonte
| 07.02.2019

Prévu au 9 février, le coup d’envoi de la sérialisation à l’échelle européenne sera de toute évidence un flop en France, tout comme dans certains autres pays. Mais les pharmaciens ne peuvent être tenus pour responsables de ce rendez-vous manqué.

  • sérialisation

1 jour 12 heures 54 minutes et 42 secondes. Ce compte à rebours sur le site de France MVO, l’organisme chargé de la mise en œuvre de la sérialisation dans l’Hexagone, matérialise le temps qui sépare encore la pharmacie française de la sérialisation, dispositif de lutte contre la contrefaçon de médicament prévu par une directive européenne de juin 2011.

En théorie. Car si les industriels ont d’ores et déjà calé leurs lignes de production sur le 9 février, les...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
téléconsultation

À la Une « J'ai testé la téléconsultation » Abonné

Officiellement entrée à l'officine depuis le 6 décembre dernier, la téléconsultation s'impose comme un nouveau modèle de prise en charge du patient. Quelques pharmaciens pionniers n'ont pas hésité à s'emparer immédiatement de cette innovation, la déclinant pour certains en cabine high-tech et pour d'autres dans une version plus light. Dans tous les cas, ces initiatives visent déjà à remédier aux... 2

Partenaires