Décontractyl, Toplexil… - Les nouvelles bêtes noires de Prescrire

Décontractyl, Toplexil…Les nouvelles bêtes noires de Prescrire

Mélanie Maziere
| 07.02.2019

La revue « Prescrire » publie sa liste noire des médicaments 2019, ceux qui, d’après ses analyses, doivent être supprimés des prescriptions médicales et des délivrances officinales. L’édition 2019 ajoute six médicaments « à écarter » mais en supprime trois autres.

  • stop

Ce sont des médicaments « dont la balance bénéfices-risques est défavorable dans toutes les situations cliniques pour lesquelles ils sont autorisés », précise la revue « Prescrire ». Sa nouvelle liste noire recense 93 médicaments analysés entre 2010 et 2018, dont 82 sont commercialisés en France.

Ainsi Esmya (acétate d’ulipristal), indiqué dans les fibromes utérins, a fait l’objet d’une réévaluation de l’Agence européenne du médicament (EMA), et ne...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
téléconsultation

À la Une « J'ai testé la téléconsultation » Abonné

Officiellement entrée à l'officine depuis le 6 décembre dernier, la téléconsultation s'impose comme un nouveau modèle de prise en charge du patient. Quelques pharmaciens pionniers n'ont pas hésité à s'emparer immédiatement de cette innovation, la déclinant pour certains en cabine high-tech et pour d'autres dans une version plus light. Dans tous les cas, ces initiatives visent déjà à remédier aux... 2

Partenaires