VIH : un diagnostic encore trop tardif

VIH : un diagnostic encore trop tardif

Marie Bonte
| 28.11.2018
  • VIH

Une étude publiée par Santé publique France révèle que plus d’un quart des personnes sont diagnostiquées séropositives au stade clinique de sida.

Le taux est alarmant. En 2017-2018, 28 % des personnes séropositives ont été dépistées à un stade avancé. Il s’agit d’un diagnostic au stade clinique de sida ou avec un niveau de CD4 (lymphocytes T4 ciblées par le VIH) inférieur à 200/mm3. Cette statistique n’est pas seulement inquiétante pour sa stabilité depuis 2013, elle...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
CPTS

À la une CPTS : bientôt un passage obligé ? Abonné

Après l’ultime séance de négociations, jeudi dernier, entre l’assurance-maladie et les 35 syndicats de professionnels de santé sur l’exercice coordonné, un texte définitif doit être transmis dans les jours qui viennent aux représentants professionnels pour signature. Un texte qui vise à accélérer la mise en place des communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS) et à faire de... 1

Partenaires