Multimédia - Capteurs photo des smartphones - La quantité fait-elle la qualité ?

Multimédia - Capteurs photo des smartphonesLa quantité fait-elle la qualité ?

Mostefa Brahim
| 12.11.2018

Huawei vient de sortir un appareil doté de 3 capteurs, le Mate 20 Pro, et Samsung va jusqu'à 4 capteurs avec son Galaxy A9, tandis que Google se cantonne pour le Pixel 3 à un seul capteur. La qualité des photos dépend-elle du nombre de capteurs ?

  • MM-Google Pixel
  • MM-Huawri
  • MM-Samsung

Après avoir agrandi l’écran en grignotant les marges, les fabricants de smartphones concentrent leurs efforts sur ce qui est devenu la première demande des utilisateurs, la photographie. Alors que le double appareil photo à l’arrière est devenu la norme dès l'entrée de gamme, on assiste à une surenchère de capteurs (l'Américain Light annonce un mobile à 9 capteurs). Comment s’y retrouver ?

Il faut savoir que plus le nombre de pixels du capteur est important, plus les photos sont...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
ordo

À la Une Fausses ordonnances : les codéinés en tête Abonné

Les signalements d'ordonnances falsifiées ne cessent d'augmenter d'année en année. En 2018, ce sont les spécialités codéinées qui sont le plus souvent citées, devançant tramadol, prégabaline et zolpidem. Qu'ils se retrouvent face à des patients devenus accros ou à de véritables trafiquants, les pharmaciens se trouvent de plus en plus souvent confrontés à des prescriptions suspectes. Commenter

Partenaires