Congrès de la FIP - Quelle renaissance pour l'officine de demain ?

Congrès de la FIPQuelle renaissance pour l'officine de demain ?

Denis Durand de Bousingen
| 13.09.2018
  • interview Jordan (FIP)

S’ils n’y prennent pas garde, les pharmaciens seront bientôt remplacés par des robots, comme les chevaux l’ont été par l’automobile : principal orateur d’un atelier lors du congrès de la FIP à Glasgow (Écosse) sur « la renaissance de la pharmacie d’officine », l’économiste de la santé britannique Darrin Baines invite les officinaux à « délaisser la délivrance de médicaments » pour devenir « les spécialistes incontournables des technologies de la...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
pharmacie

À la Une Activité officinale : le calme après la tempête

Après avoir connu deux vagues records correspondant l'une à l'afflux de demandes de paracétamol et de renouvellement d'ordonnances, l'autre à des prescriptions insolites en hydroxychloroquine, l'activité officinale est en chute libre depuis dix jours. Comment faire face à cette situation inédite sans trop de casse ? Commenter

Partenaires