Nouvelle-Aquitaine - La pharmacie de Nexon rouvre ses portes

Nouvelle-AquitaineLa pharmacie de Nexon rouvre ses portes

Jean-Pierre Gourvest
| 03.09.2018

Neuf mois après sa fermeture, l’officine retrouve ses droits à vendre des médicaments. Conclusion d’un transfert compliqué aux rebondissements multiples.

  • Nexon

La genèse de l’affaire remonte à 2014, époque à laquelle la pharmacie Labarre, située à Nexon, à 30 km au sud ouest de Limoges, dépose une demande de transfert. Son titulaire désire en effet quitter le centre-ville pour s’implanter en périphérie, près d’un supermarché.

L’autorisation étant donnée par le Ministère de la Santé, le 9 décembre 2014, le déménagement s’effectue le 30 novembre 2015 et ce en dépit de l’opposition de l’Ordre et de l’ARS...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
pharmacie

À la Une Activité officinale : le calme après la tempête

Après avoir connu deux vagues records correspondant l'une à l'afflux de demandes de paracétamol et de renouvellement d'ordonnances, l'autre à des prescriptions insolites en hydroxychloroquine, l'activité officinale est en chute libre depuis dix jours. Comment faire face à cette situation inédite sans trop de casse ? Commenter

Partenaires