Sociétés d'exercice libéral - Les titulaires maintiennent leurs revenus

Sociétés d'exercice libéralLes titulaires maintiennent leurs revenus

Marie Bonte
| 26.04.2018

Considérée comme outil de travail, l'officine doit rémunérer correctement son titulaire. Un défi que semblent relever les pharmaciens exerçant en SEL, comme en témoignent les dernières statistiques. Et ce en dépit des pressions économiques que connaît l'officine.

  • titulaires

Les titulaires, souvent au prix d’un investissement considérable dans leur temps de travail, et par conséquent d'une maîtrise rigoureuse de leur frais de personnels, parviennent à maintenir leur niveau de vie.

Aussi, dans ces conditions, l’officine apparaît comme une activité rentable. Du reste, les observateurs du marché de l’officine que sont les experts-comptables, s’accordent sur ce point. L’excédent brut d’exploitation (EBE) (1) marque des signes de stabilité depuis...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
agnès buzyn rtl

Vente à l’unité : Agnès Buzyn souligne les difficultés techniques

Invitée du Grand Jury sur RTL, le 17 mars, la ministre de la Santé s’est déclarée favorable à la vente à l’unité pour les antibiotiques et tout autre traitement de courte durée, tout en soulignant les difficultés techniques... 10

Partenaires