Assistant d’écoute : l’Ordre hausse le ton

Assistant d’écoute : l’Ordre hausse le ton

Charlotte Demarti
| 13.04.2018
  • Audioprothèse

La mise sur le marché en pharmacie d’Audibest, un correcteur de surdité qui permet de gagner 35 décibels, n’est pas autorisée par la loi, selon l’Ordre des pharmaciens. L'instance appelle les officinaux à ne pas référencer ce type d’appareil.

En février dernier, la mise en vente en pharmacie d’Audibest, un correcteur de surdité permettant de gagner jusqu’à 35 décibels, a suscité une polémique. Le Laboratoire Évolupharm, qui le commercialise, soutient qu’Audibest peut être...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
carte

À la Une Ruptures de stock : les contradictions européennes Abonné

Dénonçant « l’épuisement des stocks de médicaments » lié aux importations parallèles, une députée européenne a interrogé la Commission sur ces pratiques, mais celle-ci en a confirmé la légalité. Pourtant, comme le rappelle la pharmacovigilance, les pénuries de médicaments qu'elles peuvent engendrer, présentent parfois des risques iatrogènes. 2

Partenaires