Tunisie : l'étrange affaire de la Dépakine

Tunisie : l'étrange affaire de la Dépakine

Mélanie Maziere
| 06.04.2018
  • Dépakine

Après avoir reçu la réclamation d'une patiente le 25 mars dernier exprimant un doute sur l'aspect de ses comprimés de Dépakine Chrono, Sanofi Tunisie a mené l'enquête : le lot concerné n'était pas encore commercialisé…

Relayée par plusieurs journaux tunisiens, l'affaire a pris une tournure inattendue. Alors qu'une patiente a signalé à Sanofi Tunisie que ses comprimés de Dépakine Chrono (valproate) n'avaient pas leur aspect habituel, le laboratoire indique avoir « ...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
ordo

À la Une Dispensation adaptée : c’est parti pour deux ans Abonné

Signé le 12 février, l’avenant 20 à la convention pharmaceutique ouvre la possibilité aux pharmaciens d’officine d’adapter la dispensation de certains médicaments à posologie variable. Cette nouvelle mission en faveur du bon usage débutera le 1er juillet prochain pour une période de deux ans. Explications et réactions. 3

Partenaires