Intelligence artificielle : la santé, un chantier prioritaire

Intelligence artificielle : la santé, un chantier prioritaire

Christophe Micas
| 30.03.2018
  • Macron Villani

Pour que la France « ne rate pas le train de l'intelligence artificielle » (IA), Emmanuel Macron a présenté le 29 mars un plan ambitieux pour lequel l'État consacrera 1,5 milliard d'euros d'ici à la fin du quinquennat. La santé sera l'un des secteurs prioritaires du déploiement de l'IA.

« Je souhaite que la France soit l'un des leaders de l'intelligence artificielle, nous en avons les moyens et nous allons en créer les conditions », a affirmé...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
masque

Les pharmaciens réclament le droit de vendre des masques non sanitaires

Les représentants de la profession s’unissent pour demander aux pouvoirs publics l’autorisation de pouvoir fournir des masques non sanitaires à la population. Suite aux déclarations du ministre de la Santé et de la... 9

Partenaires