Intelligence artificielle : la santé, un chantier prioritaire

Intelligence artificielle : la santé, un chantier prioritaire

Christophe Micas
| 30.03.2018
  • Macron Villani

Pour que la France « ne rate pas le train de l'intelligence artificielle » (IA), Emmanuel Macron a présenté le 29 mars un plan ambitieux pour lequel l'État consacrera 1,5 milliard d'euros d'ici à la fin du quinquennat. La santé sera l'un des secteurs prioritaires du déploiement de l'IA.

« Je souhaite que la France soit l'un des leaders de l'intelligence artificielle, nous en avons les moyens et nous allons en créer les conditions », a affirmé...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Prescription électronique

À la Une Ordonnance électronique : c'est pour quand ? Abonné

En chantier depuis plusieurs années, l’application de l’e-prescription va s’accélérer, une évolution rendue nécessaire par la sécurisation de la transmission des ordonnances. Mais aussi par l'encouragement des professionnels de santé à la coordination des soins. Commenter

Partenaires