Exercice illégal - Douze mois avec sursis pour prescriptions illicites

Exercice illégalDouze mois avec sursis pour prescriptions illicites

Marie Bonte
| 15.03.2018

Une quinquagénaire de Saint-Cyr (Indre-et-Loire), docteur en pharmacie, a été condamnée à 12 mois de prison avec sursis et à une mise à l’épreuve de deux ans pour avoir usé de son titre afin de « prescrire » des produits homéopathiques et des compléments alimentaires.

Or, non inscrite à l’Ordre des pharmaciens, elle usurpait, de plus, le titre de médecin pour abuser de la confiance de personnes âgées. Le fils de l’une d’entre elles ayant porté plainte après le décès de sa...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Olivier Véran

Olivier Véran veut relancer la production de médicaments en Europe

Hier au Sénat, le nouveau ministre de la Santé, Olivier Véran, s'est montré rassurant quant au risque sur l'approvisionnement en médicaments du fait de l'épidémie de coronavirus qui paralyse l'industrie chinoise. Il prône... 1

Partenaires