Des aides high-tech au sommeil - Une panoplie à dormir debout ?

Des aides high-tech au sommeilUne panoplie à dormir debout ?

Mostefa Brahim
| 08.03.2018

Les troubles du sommeil, partagés par beaucoup, ont conduit à inventer maints objets connectés destinés à mener dans les bras de Morphée. Quelques exemples.

  • MM-Capteur Sleep
  • MM-Lampe Homni
  • MM-Robot Somnox
  • MM-Bandeau SmartSleep
  • MM-Masque Hypnos

Le filon n’est pas près de s’épuiser, comme on l’a constaté au dernier CES de Las Vegas. C’est ainsi que Nokia (ex-Withings, à l’origine de l’Aura) a lancé Sleep, un capteur pneumatique à placer sous le matelas pour détecter la durée et les cycles de sommeil. Les données sont analysées par l’application Health Mate, qui donne un « score de sommeil » en fonction de six paramètres et des recommandations pour l’améliorer (99 €, avant l’été).

Philips s’est imposé avec...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
retraite

À la Une À quel âge partirez-vous à la retraite ? Abonné

L'issue des débats sur la retraite qui se prolongent à l'Assemblée nationale reste encore incertaine pour les pharmaciens. La profession n'a toutefois pas attendu la réforme en cours pour constater que la retraite n'était plus nécessairement synonyme de « Jackpot » pour le pharmacien. Face à cette échéance, les stratégies diffèrent. Commenter

Partenaires