Agressions en pharmacie - Le nombre des déclarations a triplé en un an

Agressions en pharmacieLe nombre des déclarations a triplé en un an

22.02.2018

Au cours de ces dix derniers mois, 240 agressions ont été signalées à l’Ordre des pharmaciens, contre 92 un an auparavant.

Difficile d’attribuer la hausse de ces chiffres à une seule montée de la violence contre les officines. Car depuis avril 2017, une barrière psychologique est tombée. Les pharmaciens dont la moitié seulement porte plainte, peuvent désormais déclarer en ligne à l’Ordre des pharmacies les exactions dont ils ont été victimes.

De plus, comme le souligne,...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Prescription électronique

À la Une Ordonnance électronique : c'est pour quand ? Abonné

En chantier depuis plusieurs années, l’application de l’e-prescription va s’accélérer, une évolution rendue nécessaire par la sécurisation de la transmission des ordonnances. Mais aussi par l'encouragement des professionnels de santé à la coordination des soins. Commenter

Partenaires