Royaume-Uni : les autorités font la promotion de la consultation officinale

Royaume-Uni : les autorités font la promotion de la consultation officinale

Marie Bonte
| 13.02.2018
  • Pharmacie RU

Les autorités sanitaires britanniques viennent elles aussi au secours de leur système hospitalier. Et souhaitent désengorger les urgences en incitant les parents de jeunes enfants à consulter en priorité leur pharmacien en cas de douleurs et de fièvre modérées.

La France n’est pas le seul pays à se pencher au chevet de son offre de soins. Alors que le gouvernement français publie aujourd’hui sa « stratégie pour une transformation du système de santé », le Royaume-Uni...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Assemblée nationale

La prescription pharmaceutique bientôt expérimentée ?

Dans deux régions, les pharmaciens pourraient dispenser dès 2019, à titre expérimental, certains médicaments à prescription médicale obligatoire, dans des pathologies comme la cystite, la conjonctivite ou l’eczéma. « À compter... 8

Partenaires