Logiciels de gestion : l'USPO lance une enquête

Logiciels de gestion : l'USPO lance une enquête

Christophe Micas
| 09.01.2018
  • Ordinateur

L'Union des syndicats de pharmaciens d'officine (USPO) souhaite connaître l'avis des pharmaciens sur les logiciels de gestion de l'officine (LGO).

Le syndicat présidé par Gilles Bonnefond vient de mettre en ligne un questionnaire à l'attention des confrères afin de savoir si les logiciels de gestion de l'officine (LGO) correspondent à leurs attentes. « Les LGO font partie du quotidien de votre officine, explique l'USPO. Aussi, il nous apparaît essentiel que ces LGO...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Salaires

Grille des salaires 2019 : le point officinal bloqué à 4,425 euros

Les partenaires sociaux de la branche se sont rencontrés hier, lundi 14 janvier, pour négocier la revalorisation 2019 de la grille des salaires. Aucun terrain d’entente n’a été trouvé. À peine l’accord sur les salaires conclu en... 1

  • À la UneLes pharmaciens britanniques face au Brexit

    Abonné
    écosse

    Les conséquences pour le système de santé d'un « Brexit sans accord » inquiètent les pharmaciens britanniques. À l'approche de la date... Commenter

  • Don d'organeLes vraies raisons de la baisse

    Abonné
    don d'organe

    Pour la première fois depuis 8 ans, le nombre des greffes d'organes réalisées en France a baissé en 2018. De 5 % tout de même, précise... Commenter

  • HumeurDans le Landerneau

    Abonné

    Tout drame historique a son aspect comique et le plus drôle dans l'affaire des gilets jaunes est que le président de la République est allé... Commenter

Partenaires