Kanavape : amende et prison avec sursis pour exercice illégal de la pharmacie

Kanavape : amende et prison avec sursis pour exercice illégal de la pharmacie

Mélanie Maziere
| 09.01.2018
  • Cigarette électronique

Sébastien Beguerie, 33 ans, et Antonin Cohen, 31 ans, ont été reconnus coupables de plusieurs infractions à la législation du médicament pour leur commercialisation de Kanavape, une cigarette électronique au chanvre.

Les deux prévenus écopent respectivement de 18 et 15 mois de prison avec sursis, d'une amende de 10 000 euros et de 5 000 euros de dommages et intérêts qu'ils devront verser au Conseil national de l'Ordre des pharmaciens qui s'était constitué partie civile....

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
homeo

À la Une Homéopathie : les granules de la discorde Abonné

La tribune fustigeant l'homéopathie signée de 124 professionnels de santé, parue le 18 mars dernier, et soutenue à ce jour par plus de 2 400 personnes, n’en finit plus de faire des vagues. La polémique ne cesse d’enfler et pousse sociétés savantes, agences sanitaires et gouvernement à prendre position sur la place de l’homéopathie dans l’arsenal thérapeutique. 1

Partenaires