Lozère : un village sans pharmacie après la mise en examen d'un titulaire

Lozère : un village sans pharmacie après la mise en examen d'un titulaire

Christophe Micas
| 08.01.2018
  • Village Lozère

La municipalité de Saint-Germain-du-Teil, en Lozère, se mobilise pour trouver un repreneur à la pharmacie du village, fermée depuis que son titulaire a été interdit d'exercer pour fraude à la Sécu.

« Pour s’approvisionner en médicaments, il faut faire des kilomètres maintenant, ce qui n’est pas évident pour certaines personnes âgées habitant la commune », déplore le maire de Saint-Germain-du-Teil, Jean-Pierre Deltour, sur le site de France 3 Occitanie. Selon lui, ses...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
homeo

À la Une Homéopathie : les granules de la discorde Abonné

La tribune fustigeant l'homéopathie signée de 124 professionnels de santé, parue le 18 mars dernier, et soutenue à ce jour par plus de 2 400 personnes, n’en finit plus de faire des vagues. La polémique ne cesse d’enfler et pousse sociétés savantes, agences sanitaires et gouvernement à prendre position sur la place de l’homéopathie dans l’arsenal thérapeutique. 1

Partenaires