Vaccination à l’officine : l’État doit injecter… plus d’argent !

Vaccination à l’officine : l’État doit injecter… plus d’argent !

Christophe Micas
| 07.12.2017
  • Vaccination officine

L’expérimentation de la vaccination contre la grippe menée actuellement dans les officines de Nouvelle-Aquitaine et d’Auvergne-Rhône-Alpes est un succès. Tant et si bien que l'enveloppe prévue pour indemniser les pharmaciens apparaît d’ores et déjà insuffisante.

« Les fonds alloués sont déjà à sec ! » affirme « Le Pharmacien de France » dans son édition de décembre. La vaccination antigrippale par les pharmaciens, expérimentée dans deux régions françaises,...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 6 Commentaires
 
HERVÉ C Pharmacien 13.12.2017 à 21h14

C'est simple, la vaccination chez la plupart des médecins dure quelques minutes ..... et le patient sort sans aucun délai, sans toute la paperasserie du consentement éclairé etc... d'où les remarques Lire la suite

Répondre
 
cf Pharmacien 08.12.2017 à 11h00

Les syndicats vont proposer la gratuité totale...

Répondre
 
MARIE PIERRE L Pharmacien 07.12.2017 à 19h01

Allez savoir pourquoi je ne suis même pas surprise! on nous pique nos marges pour payer des produits qui n'apportent pas de smr (odefsey de gilead versus atripla généricable par ex), on nous file Lire la suite

Répondre
 
claude l Médecin ou Interne 08.12.2017 à 14h50

"on nous file un protocole pointu qu'aucun médecin(a mis en place(ce sont les patients qui le disent)
dites -moi depuis quand" vos patients" plutôt "clients dans votre pharmacie" ont eu leur diplôme Lire la suite

Répondre
 
JEAN MARC B Pharmacien 14.12.2017 à 18h43

DOCTEUR est un titre. Je ne connais pas de diplôme de ce nom.

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Médecin

Eure-et-Loir : le combat des pharmaciens contre une généraliste propharmacienne

Le syndicat des pharmaciens d’Eure-et-Loir conteste devant la justice l'autorisation accordée à une médecin généraliste de délivrer des médicaments. C’est avant tout contre un anachronisme que se battent les pharmaciens... 5

Partenaires