Vaccination à l’officine : l’État doit injecter… plus d’argent !

Vaccination à l’officine : l’État doit injecter… plus d’argent !

Christophe Micas
| 07.12.2017
  • Vaccination officine

L’expérimentation de la vaccination contre la grippe menée actuellement dans les officines de Nouvelle-Aquitaine et d’Auvergne-Rhône-Alpes est un succès. Tant et si bien que l'enveloppe prévue pour indemniser les pharmaciens apparaît d’ores et déjà insuffisante.

« Les fonds alloués sont déjà à sec ! » affirme « Le Pharmacien de France » dans son édition de décembre. La vaccination antigrippale par les pharmaciens, expérimentée dans deux régions françaises,...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
ameli

Déclaration des ROSP : le délai est prolongé

Les pharmaciens retardataires ont jusqu’au 29 mars - au lieu du 18 mars - pour déclarer les nouvelles ROSP. La saisie sur « Amelipro » des nouvelles ROSP des pharmaciens est prolongée jusqu’au 29 mars 2019 à la place du 18 mars... Commenter

Partenaires