Un adhérent Népenthès témoigne - Une tablette pour doper les ventes

Un adhérent Népenthès témoigneUne tablette pour doper les ventes

Hakim Remili
| 07.12.2017


Un pharmacien du Var explique comment il a réussi à augmenter ses ventes de matériel médical et la fréquentation de son officine grâce à la nouvelle tablette digitale proposée par le groupement.

« Nos ventes de matériel médical ont augmenté de 10 % grâce à la tablette de Népenthès », déclare Michaël Dayan, titulaire de la pharmacie des Écoles à La Londe Les Maures, dans le Var, venu témoigner de son expérience à la tribune de la XXIIe Convention du groupement à Mandelieu (voir « le Quotidien » du 20 novembre).

Féru de technologies, ce confrère a d’emblée adopté la tablette proposée par Népenthès, et l’un des premiers effets, si ce n’est le...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
carte

À la Une Ruptures de stock : les contradictions européennes Abonné

Dénonçant « l’épuisement des stocks de médicaments » lié aux importations parallèles, une députée européenne a interrogé la Commission sur ces pratiques, mais celle-ci en a confirmé la légalité. Pourtant, comme le rappelle la pharmacovigilance, les pénuries de médicaments qu'elles peuvent engendrer, présentent parfois des risques iatrogènes. Commenter

Partenaires