Statistiques du Centre de gestion agréé Partenaire - Les petites officines de plus en plus fragilisées

Statistiques du Centre de gestion agréé PartenaireLes petites officines de plus en plus fragilisées

Marie Bonte
| 04.12.2017

L’érosion de la performance des officines, confirmée par CGA Partenaire dans son analyse des chiffres 2016, touche de plein fouet les plus petites officines.

Ce n’est une surprise pour personne, en 2016, les officines ont connu une nouvelle dégradation de leur rentabilité. Cette détérioration générale des comptes est corroborée par une nouvelle analyse, celle du Centre de gestion agréé Partenaire (CGA) qui se fonde sur le bilan de 706 de ses pharmaciens adhérents. Indicateur le plus alarmant détecté par le CGA, la nouvelle régression de l’excédent brut d’exploitation (EBE) (1) moyen qui s’infléchit de 2,2 % pour atteindre 9,5...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
tire-lait

À la Une DM : prix écrasés, pharmaciens étranglés Abonné

En diminuant de 37 % les tarifs des tire-lait, l'assurance-maladie porte un nouveau coup aux dispositifs médicaux en pharmacie. Paradoxal, car cette mesure met en jeu la rentabilité de cette activité officinale à l'heure où les pharmaciens sont invités à accompagner le virage ambulatoire de la médecine de demain. 3

Partenaires