Bilan de médication - Les étudiants veulent participer

Bilan de médicationLes étudiants veulent participer

04.12.2017

L’Association nationale des étudiants en pharmacie de France (ANEPF) se félicite de la mise en place des bilans de médication et insiste sur l’importance de la formation des étudiants à cette nouvelle mission à l’université, mais aussi durant les stages. Spécifiquement, l’ANEPF demande aux pharmaciens d’officine de permettre aux étudiants de 6e année, lors de leur stage de pratique professionnelle, de participer à la mise en place des bilans partagés de médication dès 2018....

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
besset

« Continuez à substituer, même en cas d'égalité des prix ! »

Philippe Besset, président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), appelle les confrères à continuer la substitution, même en cas d'alignement des prix du princeps sur les génériques, « pour la survie de... 7

Partenaires