Sandoz pour la substitution des biosimilaires… mais plus tard

Sandoz pour la substitution des biosimilaires… mais plus tard

Mélanie Maziere
| 23.11.2017
  • Pharmacien

À l'occasion de la présentation de son nouveau biosimilaire Erelzi (étanercept), prévu pour être disponible à l'officine début décembre, le Laboratoire Sandoz s'est déclaré favorable, pour les biosimilaires, à l'interchangeabilité par les médecins en cours de traitement dès maintenant et à la substitution par les pharmaciens, mais pas tout de suite.

Selon le président France de Sandoz, Christophe Delenta, le développement des biosimilaires doit impérativement s'appuyer sur l...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
besset

« Continuez à substituer, même en cas d'égalité des prix ! »

Philippe Besset, président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), appelle les confrères à continuer la substitution, même en cas d'alignement des prix du princeps sur les génériques, « pour la survie de... 7

Partenaires