Pertinence et qualité des soins - Vers une nouvelle mesure de la mortalité dans les hôpitaux et cliniques

Pertinence et qualité des soinsVers une nouvelle mesure de la mortalité dans les hôpitaux et cliniques

Anne Bayle-Iniguez
| 02.11.2017

La Haute autorité de santé (HAS) va recueillir en 2018 les données de santé des établissements publics et privés afin de mesurer le taux de mortalité sur l’infarctus du myocarde.

  • rea cardiaque

La Haute autorité de santé (HAS) planche sur la création d’indicateurs d’amélioration de la qualité des soins dans les hôpitaux et cliniques permettant de mesurer le taux de mortalité par pathologie ou par acte à risque réalisé (chirurgie, geste invasif, obstétrique).

 Le premier recueil de données portera en 2018 sur l’infarctus du myocarde, en partenariat avec l’assurance-maladie. La HAS entend communiquer les résultats aux...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
non substituable

Les nouvelles règles pour le « non substituable »

Les cas où la mention « non substituable » (NS) peut être apposée sur l'ordonnance par le prescripteur viennent d'être définis par un arrêté paru aujourd'hui au « Journal officiel ». Voulues par la ministre de la Santé, Agnès... 6

Partenaires