Romans policiers

Une saison en enfer  Abonné

Par
Publié le 29/09/2020
La fin de l’été offre son lot habituel de psychopathes, sur fond d’études historiques, scientifiques, sociétales, sociales ou politiques. On les rencontre en France, en Espagne, en Namibie, en Afrique du Sud, en Suède, en Slovaquie ou en Haïti.

* À ne rater sous aucun prétexte, « l’Heure du diable » (1), qui clôt la trilogie « Évangile » de Patrick Bauwen, après « le Jour du chien » et « la Nuit de l’ogre ». Responsable d’un service d’urgence dans une clinique de la région parisienne, l’auteur y met en scène un médecin aux prises avec un tueur psychopathe. Angoissé et dépressif – il ne pratique plus que la téléconsultation, abuse des médicaments et de l’alcool –, le Dr Kovak conclut enfin la traque qui va le confronter à son passé et le lier aux origines du Chien. Glauque et prenant.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte