Traiter l'hyperglycémie avec un bénéfice sur les complications du DT2

Un nouvel antidiabétique qui protège le cœur et le rein  Abonné

Par
Christine Nicolet -
Publié le 29/05/2020
Forxiga (dapaglifozine) est le premier inhibiteur du SGLT2 disponible en France. Il est actuellement le seul antidiabétique oral à avoir prouvé une réduction de la morbimortalité cardiaque et du risque de progression de la néphropathie chez les personnes présentant un diabète de type 2 (DT2).
Lésions d'un glomérule rénal d'un diabétique entraînant à terme une insuffisance rénale

Lésions d'un glomérule rénal d'un diabétique entraînant à terme une insuffisance rénale
Crédit photo : Phanie

Forxiga est un inhibiteur sélectif et réversible du co-transporteur de sodium-glucose de type 2 ou SGLT2. Ce co-transporteur est responsable de la réabsorption du glucose au niveau du tube contourné proximal rénal. En inhibant cette réabsorption rénale, Forxiga augmente l'excrétion urinaire du glucose (glycosurie).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte