Traduire les avancées en textes conventionnels

Par
Mélanie Maziere -
Marie Bonte -
Publié le 05/05/2020
Pour les syndicats, l'après confinement a déjà commencé. Il s'agit de faire valoir auprès des pouvoirs publics les différents rôles joués par les pharmaciens durant l'épidémie pour qu'ils soient considérés comme acquis.

Déconfinés, même progressivement, les Français vont retrouver le chemin de leur officine. Gilles Bonnefond, président de l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine, (USPO) en est convaincu, le temps médical sera très rare après le 11 mai. « La médecine de ville va être mise à contribution pour le suivi des patients Covid. Les officines continueront d’assurer les renouvellements de traitements », prévoit-il. C’est donc dans la continuité des quelque 8 semaines écoulées, que les pharmaciens poursuivront leur activité.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 11€60/mois

(résiliable à tout moment)