Vélos à assistance électrique

Tous en selle !  Abonné

Par
Mostefa Brahim -
Publié le 15/05/2020
Considéré naguère comme la cinquième roue du carrosse, le vélo devient l’une des solutions ultimes pour permettre aux ex-confinés de se déplacer en respectant les gestes de prudence sanitaire. Tour de piste des mesures d’accompagnement et des bécanes dans le vent.
Angell

Angell
Crédit photo : DR

Autorisé le 11 mai pour le loisir à condition de respecter une distance minimum de 10 m entre deux cyclistes, le vélo sera sollicité pour éviter la promiscuité des transports en commun ou le recours massif à la voiture. Le ministère de la Transition écologique a débloqué 20 millions d’euros pour aider les usagers à remettre leur bicyclette en état (jusqu’à 50 € HT) et apprendre à circuler en sécurité (de 1 à 2 heures avec un moniteur expérimenté).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte