Vente sur Internet : le débat continue  Abonné

Publié le 11/04/2013

« IL N’EST plus nécessaire de se demander s’il faut autoriser la vente sur Internet mais se concerter pour encadrer cette pratique », explique Philippe Lailler, lors d’un débat organisé à Pharmagora. Ce titulaire installé à Caen (Calvados) a défrayé la chronique en créant son site de vente en ligne de médicaments en novembre dernier, puis en étant à l’origine du recours en conseil d’État sur la liste des produits concernés.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte