Vente online : la position de Cosmétique Active  Abonné

Publié le 21/03/2011

Le groupe l’Oréal a souscrit aux exigences des règles de la concurrence en vigueur en Europe. Il respecte cette obligation légale, mais d’emblée il a souhaité encadrer ce nouveau marché. « Les dépositaires agréés de nos marques qui veulent bénéficier de cette opportunité de chiffre d’affaires additionnel, s’engagent par un avenant au contrat à respecter l’image de la marque dans un cadre qualitatif précis. Cette démarche n’est que le prolongement des points de vente physiques existants, rien ne remplace le contact humain insiste Brigitte Liberman.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte