Une nouvelle image  Abonné

Publié le 23/10/2014

L’image de l’officine a positivement évolué auprès des patients qui considèrent davantage le pharmacien comme un acteur de santé publique. Le dépistage des mélanomes par les pharmaciens norvégiens a permis, par exemple, de « diagnostiquer 60 cancers et de sauver 25 vies ». Un bilan qui tient aussi à la prise en charge de nouveaux patients par les pharmaciens.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte