Cystite et dispensation protocolisée

Une antibiothérapie probabiliste très limitée  Abonné

Par
Mélanie Maziere -
Publié le 13/01/2020
Alors que la dispensation protocolisée d’antibiotiques à l’officine dans la cystite doit se mettre en place courant 2020, les 70es Journées internationales pharmaceutiques internationales (JPIP) ont présenté, en décembre dernier, un focus pratique sur le sujet.

L’évolution du métier de pharmacien n’a jamais été aussi rapide. La dispensation d’antibiotiques sous protocole dans la cystite en est un parfait exemple. Mais sa prise en charge doit être réalisée de manière globale, coordonnée, associée à des conseils prophylactiques et de surveillance. Pour le Pr Bernard Charpentier, néphrologue, élu président de l’Académie de médecine à partir de 2021, cette dispensation sous protocole doit par essence être très limitée.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte