Médicaments de demain

Un rôle accru pour les officinaux  Abonné

Par
Stéphane Le Masson -
Publié le 31/10/2016
Organisé dans le cadre du 69e congrès national des pharmaciens, un atelier sur les médicaments de demain a permis de dessiner de nouvelles perspectives pour les pharmaciens. À charge pour les officinaux de s’y préparer.

La santé est en pleine mutation. Selon le directeur des affaires économiques et internationales du LEEM (Les entreprises du médicament), Éric Baseilhac, « dans les cinq à dix ans à venir, trois révolutions - technologique, numérique et sociétale - vont impacter ce secteur et par conséquent le médicament ». C’est d’ailleurs ce constat qui a conduit le LEEM à constituer une base de données – clinical.com – pour sélectionner les innovations de rupture dans les cinq prochaines années.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte