L'impact de la dermocosmétique lors des thérapies anticancéreuses

Prévenir et limiter les effets secondaires cutanés des chimiothérapies  Abonné

Par
Publié le 10/11/2016
Les nouveaux traitements contre le cancer provoquent chez 70 % des patients des toxicités cutanées importantes. Engagés depuis plus de trente ans dans la lutte contre le cancer cutané, les Laboratoires la Roche-Posay lancent un dispositif d'accompagnement des patients et des professionnels de santé.

Aujourd'hui, la dermocosmétique peut jouer un rôle important auprès des patients pour les aider à mieux supporter et gérer les effets secondaires cutanés pendant une chimiothérapie ou une radiothérapie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte