Les vœux de l’UTIP

Pour une mesure de l’efficience pharmaceutique  Abonné

Publié le 17/01/2011

EN PRÉSENTANT ses vœux pour la nouvelle année, Thierry Barthelmé, président de l’UTIP, a salué les nouvelles opportunités offertes par la loi HPST (Hôpital, patients, santé et territoires), tout en appelant à la nécessité de « cadrer les choses rapidement », par la publication de décrets. Le président de l’UTIP souhaite ainsi que le conseil pharmaceutique s’inscrive dans l’acte de premier recours, tel que la loi l’envisage.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte