Profession

Moral en berne  Abonné

Publié le 29/03/2010

LE MORAL des officinaux est en berne. Près de 20 % d’entre eux considèrent qu’il y a une forte probabilité qu’ils soient obligés de cesser ou de céder leur activité dans les prochaines années, révèle une enquête de l’Institut Ipsos rendue publique samedi dans le cadre du salon Pharmagora. Et les pharmaciens se montrent déjà très inquiets pour l’année qui commence. Près de 4 titulaires sur 10 se déclarent ainsi pessimistes sur le maintien de l’emploi dans leur pharmacie en 2010.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte