Délivrance à l’unité

L’USPO appelle au boycott de l’expérimentation  Abonné

Publié le 03/04/2014

L’UNION des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) a profité de Pharmagora pour appeler tous les pharmaciens à ne pas se porter volontaires pour l’expérimentation de la dispensation à l’unité. « Je suis horrifié de ce qui se passe », déclare à ce propos Gilles Bonnefond, qui vient d’être réélu à la tête du syndicat. « Perte de temps, manque d’efficacité de la mesure et absence de dialogue préalable entre médecins et pharmaciens. Tout concourt à l’échec », résume-t-il.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte