Prix Nobel de médecine

L’horloge biologique mise en lumière  Abonné

Par
Publié le 05/10/2017
Le prix Nobel de médecine a été attribué à trois chercheurs américains pour récompenser leurs travaux sur l’horloge biologique interne. Ils ont identifié les gènes qui permettent aux cycles de se mettre en place à l'intérieur de nos cellules, et ont décrit le rôle joué par la lumière pour les synchroniser.
prix Nobel

prix Nobel
Crédit photo : afp

Jeffrey C. Hall, Michael Rosbash et Michael W. Young sont les lauréats du prix Nobel de médecine 2017. Ces trois chercheurs américains ont été récompensés pour leurs découvertes sur les mécanismes contrôlant le rythme circadien. Utilisant la drosophile comme modèle, les lauréats ont isolé un gène (nommé « period ») contrôlant le rythme biologique. Ils ont montré que ce gène code pour une protéine (« PER ») qui s'accumule dans la cellule au cours de la nuit, puis qui est désagrégée pendant le jour.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte