Augmentation des prescriptions hospitalières

Le transfert vers la ville favorise les déséquilibres entre officines  Abonné

Publié le 06/12/2010
En progression constante, les prescriptions hospitalières délivrées en ville tirent à la hausse le marché officinal, au risque de créer des disparités entre officines.
Les prescriptions hospitalières progressent de 8,1 %, observe Marie-Christine Didier, de IMS Health

Les prescriptions hospitalières progressent de 8,1 %, observe Marie-Christine Didier, de IMS Health
Crédit photo : dr

SUR LES DOUZE derniers mois, le report sur la ville des prescriptions hospitalières se monte à 5,2 milliards d’euros, selon les chiffres présentés par Marie-Christine Didier, de IMS Health, lors du 6e Forum des Pharmaciens à Bordeaux. « Ces prescriptions hospitalières concernent principalement des patients qui ont consulté en ambulatoire et ont bénéficié d’une prescription initiale à l’hôpital, ou qui font exécuter en ville leur ordonnance de sortie », précise Marie-Christine Didier.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte