À la une

Le sevrage tabagique a encore la cote  Abonné

Par
Publié le 30/05/2016
Alors que la France met en place de nouvelles mesures pour lutter contre le tabagisme, la Journée mondiale sans tabac du 31 mai s'ouvrira dans un contexte inédit : une hausse des ventes de tabac conjugée à une augmentation des ventes de traitements de sevrage tabagique et une progression du nombre de patients dans les consultations de tabacologie.

Présenté il y a un an par la ministre de la Santé Marisol Touraine, le plan national de réduction du tabagisme continue à se mettre en place. Son objectif ? Ramener la proportion de fumeurs dans la population française à moins de 20 % en 10 ans, versus 30 % actuellement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte