Le regard d’Observia*  Abonné

Publié le 26/01/2015

Interrogée par « Le Quotidien du pharmacien », la société Observia dresse le « portrait robot » de l’observance en France :

- L’observance dans les pathologies chroniques concerne environ 50 % des patients.

- Les conséquences de cette non-observance sont, en deux mots, une incidence sanitaire et des dépenses de santé accrues. En France, on estime le coût du défaut d’observance à 2 milliards d’euros par an, à 1 million de journées d’hospitalisations induites et 8 000 décès.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte