Médicament et conflits d’intérêts

Le Pr Even, l’arroseur arrosé ?  Abonné

Publié le 14/09/2015
Le nouvel opus du Pr Philippe Even n’est guère éloigné des thématiques qu’il affectionne sur la puissance de « Big Pharma ». Mais sa parution coïncide avec une polémique naissante sur ses propres liens d’intérêt, à la tête de l’institut Necker.
Six cents pages carrément intitulées « Corruption et crédulité en médecine » (Ed. du Cherche-Midi) dans lesquelles le Pr Philippe Even, président de l’Institut Necker, revient sur ses sujets de prédilection : la « gabegie » des médicaments, les statines inutiles, les conflits d’intérêt, et même la corruption. Ce livre paraît alors que le Pr Even est lui-même épinglé pour des liens d’intérêts à la tête de l’Institut Necker, même si l’intéressé s’en défend.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte