Nouvelles missions

Le pharmacien restera-t-il pharmacien ?  Abonné

Par
Publié le 01/07/2019
Pour célébrer les 20 ans de la substitution générique, le 20 juin, le Laboratoire Mylan a invité des officinaux à participer à des ateliers pour confronter les points de vue de chacun sur l'avenir de la profession. Si les nouvelles tâches que l'on souhaite confier au pharmacien attirent et motivent, le nombre très important de ces nouvelles missions soulève aussi quelques doutes.

Dispensation protocolisée, vaccination, téléconsultation… Face à toutes ces nouvelles missions, le pharmacien oscille souvent entre enthousiasme et interrogation. Organisée par Mylan, la journée consacrée aux 20 ans de la substitution générique a été l'occasion, pour l'ensemble des officinaux présents, d'évoquer, sans langue de bois, leurs attentes, leurs espoirs, mais aussi leurs craintes, face aux nouveaux objectifs qui leur seront bientôt fixés.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte