Le « pharmacien correspondant » bientôt opérationnel  Abonné

Publié le 06/12/2010

Une bonne nouvelle dans la morosité ambiante : le décret d’application du « pharmacien correspondant » serait dans les tuyaux. C’est en tout cas ce qu’a indiqué Jean Noël Cabanis, de la direction générale de l’offre de soins (DGOS), lors des « Rencontres de l’USPO ». « Le pharmacien correspondant est bien né », lance-t-il, affirmant avoir devant les yeux la version définitive du texte. Selon M. Cabanis, Roselyne Bachelot l’a bel et bien signé avant son départ du ministère de la Santé. Mais le remaniement intervenu quelques jours plus tard a quelque peu chamboulé la procédure.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte