5e Journée nationale de l’UTIP

Le pharmacien au cœur du parcours de soins de l’insuffisant rénal  Abonné

Publié le 30/06/2011
L’insuffisance rénale était le thème choisi cette année pour la 5e Journée nationale de l’UTIP. L’accent a été mis sur le rôle central du pharmacien en matière de prévention, d’observance et d’éducation thérapeutique.
Le plateau des intervenants de la Journée de l’UTIP.

Le plateau des intervenants de la Journée de l’UTIP.
Crédit photo : dr

Thierry Barthelmé et Nathalie Pédrassi

Thierry Barthelmé et Nathalie Pédrassi
Crédit photo : dr

LE REIN, un organe précieux, de l’insuffisance rénale à la dialyse ou la greffe : pour sa 5e Journée nationale, qui s’est tenue le 23 juin à la Maison de la chimie à Paris, l’UTIP a opté pour un problème de santé publique lourd d’enjeux. Les participants ont ouvert les débats sur la difficulté du parcours de soins. Entre le médecin généraliste et le néphrologue, quel peut être l’accompagnement du pharmacien ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte