Le message du ministère  Abonné

Par
Publié le 26/10/2017

Pour le premier Congrès des pharmaciens suivant sa nomination, Agnès Buzyn était espérée du côté de Montpellier. Mais la ministre de la Santé n’a pas fait le déplacement. Ni même l’un de ses conseillers, empêché au dernier moment. Du coup, c’est le président de la FSPF, qui a lu le message ministériel. Un message sans relief, dans lequel les pouvoirs publics indiquent tout de même compter sur les pharmaciens dans le cadre de la stratégie nationale de santé.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte