27e Journée de l’Ordre

Le médicament sous l’œil d’une anthropologue  Abonné

Publié le 27/11/2014
Culture et croyances influencent le comportement des individus face à la maladie et au traitement qui leur est proposé. L’anthropologue Sylvie Fainzang a livré ses analyses sur ses thèmes de recherche de prédilection, en particulier sur le rapport au médicament, à l’occasion de la 27e Journée de l’Ordre des pharmaciens.

LOIN de toute rationalité, les réactions des individus sont des conséquences de la perception et des interprétations que chacun peut avoir en fonction de sa culture et de ses expériences personnelles. « La notion d’observance n’est pas très appréciée par les anthropologues car, de notre point de vue, il n’y a pas de bon ou de mauvais usage du médicament, il n’est pas dans notre rôle de nous prononcer. Or la notion même d’observance nous place du côté des professionnels de santé », précise Sylvie Fainzang.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte