Des pharmacies étranglées, mais une assurance-maladie bénéficiaire

Le Congrès des pharmaciens allemands entre crise et lueur d’espoir  Abonné

Publié le 22/10/2012
Organisés simultanément la semaine dernière à Munich, le congrès annuel des pharmaciens allemands et le salon Expopharm ont certes été marqués du sceau de la crise économique, mais montrent aussi que le ciel peut finir par se dégager. « Le Quotidien » était sur place.
Le président de l’ABDA, Heinz Günter Wolf (à gauche) a remis une boîte de médicaments pour la...

Le président de l’ABDA, Heinz Günter Wolf (à gauche) a remis une boîte de médicaments pour la...
Crédit photo : abda

LE CONGRÈS proprement dit a été dominé par les débats financiers. À l’heure où l’assurance-maladie allemande continue d’engranger des bénéfices qui font pâlir d’envie ses voisins européens - le montant total des réserves pourrait atteindre les 25 milliards d’euros à la fin de l’année - les pharmacies continuent de subir les effets de la rigueur.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte